Rapprochons-nous

Dénicher l'association près de chez vous

Bien-être et vitalité

Les recettes pour entretenir la dynamique

Publié le 02/09/14

Source AG2R LA MONDIALE

Thématiques : Santé et prévention, Vie sociale

VitalitéPour se mijoter une existence de bien-être et de vitalité, deux ingrédients composent la recette : manger sainement et pratiquer une activité physique adaptée à son âge et capacités. Assaisonner le tout d’une bonne humeur communicative relève le goût de la vie et le bien-vieillir.

«Que ton aliment soit ta seule médecine ! ». Ce conseil du médecin grec Hippocrate, au IVe  siècle avant Jésus- Christ, c’est-à-dire il y a 2 500 ans, reste plus que jamais d’actualité.

En France, réputée mondialement pour sa gastronomie, la recommandation tend à être oubliée : les statistiques du Programme national nutrition santé  relèvent que 16 % des jeunes seraient en surpoids contre 5 % en 1980 et le phénomène concerne près d’un tiers des adultes français !

Voici près de 2 000 ans, un autre auteur romain, Juvénal, écrivait la maxime « Mens sana in corpore sano », à savoir « Un esprit sain dans un corps sain ». Si l’expression semble galvaudée, elle n’est pas mieux prise en considération et l’Organisation mondiale de la santé s’en alarme : 60 à 85 % des adultes, dans le monde, ne s’activent pas  suffisamment pour préserver leur santé et cette sédentarité augmente leurs risques de maladies et de décès.

Entretenir son corps, par une activité physique régulière à tout âge, contribue à son bien-être général, comme une alimentation équilibrée. C’est prouvé scientifiquement !

En comparant des individus actifs avec d’autres plus sédentaires, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a montré que les premiers portent un regard plus positif sur eux-mêmes, les autres et leur propre corps, se sentent moins stressés et de meilleure humeur, au bénéfice de leur qualité de vie quotidienne et de leurs relations sociales.

Lire la suite (Magazine Solidarité Magazine n°9 – septembre 2014)