Rapprochons-nous

Dénicher l'association près de chez vous

Cohabitation inter-générationnelle

Prix AG2R LA MONDIALE – Arkeon : les liens du cœur

Publié le 19/12/13

Source AG2R LA MONDIALE

Thématiques : Handicap et dépendance, Lieu de vie

En 2011, AG2R LA MONDIALE et Arkeon Finance récompensaient le projet ESDES Inter-Générations. Grâce à cette association, des personnes âgées se sentent moins isolées en partageant leur logement avec un étudiant.

Un an après ce prix, retour d’expérience. Un « lien intergénérationnel » n’est pas qu’un concept. Il se vit d’abord entre êtres humains, d’expériences, de personnalités, d’âges différents. Lorsque ce lien se noue vraiment, des cœurs s’attachent et les mots s’expriment simplement. « Le soir, je suis contente de rentrer après les cours et ils sont contents de me retrouver ! » s’enthousiasme Marie-Caroline, hébergée chez des retraités, Gérard et Cécile.

Voici quelques mois, pourtant, ils ne se connaissaient pas. Contrainte par un budget logement limité, l’étudiante contacte l’association lyonnaise ESDES Inter-Générations qui propose une formule de cohabitation intergénérationnelle pour lutter contre la solitude des personnes âgées. Après un entretien, cette dernière l’oriente vers le couple dont la dame souffre de la maladie d’Alzheimer. Il possède une chambre indépendante et s’avoue prêt à y abriter gratuitement un étudiant, en contrepartie de sa présence, le soir. « Le feeling est passé immédiatement entre nous, poursuit Marie-Caroline. Ils ont vu qu’ils pouvaient compter sur moi. Au-delà des seuls termes du contrat… ».

« Quand elle est là, je peux m’offrir un répit ou accomplir quelques démarches. Elle apporte de l’animation à la maison » ajoute Gérard. Séduits par cette initiative qui promeut le « bien vivre ensemble » par les relations intergénérationnelles, AG2R LA MONDIALE, via Agicam, sa société de gestion de portefeuilles et la société de bourse Arkeon Finance, toutes deux expertes en investissement socialement responsable (ISR) et finance solidaire, ont récompensé l’association en 2011. La fondation AG2R, celle du Pôle alimentaire du Groupe et la Direction des activités sociales avaient pris part à la présélection des projets. Pour ESDES Inter-Générations, la distinction s’est avérée plus qu’utile…

BESOIN D’HÉBERGEURS

« Nous recevons très peu d’aides publiques pour coordonner notre service, indique Chantal Vanney, la directrice de l’association ESDES Inter-Générations. Quand AG2R LA MONDIALE nous valorise, c’est un soutien précieux, pas seulement financier. Il nous offre une visibilité indispensable à la pérennisation de notre action.

Des retraités désireux d’héberger des jeunes nous ont contactés après avoir lu un article dans le magazine Solidarités ». L’association supervise une cinquantaine de binômes étudiants/seniors sur la région lyonnaise. Mais elle se heurte à deux difficultés. « Les retraités ont en moyenne 85,5 ans et sont déjà en perte d’autonomie, poursuit la directrice. Chaque année, nous devons donc renouveler la moitié des hébergeurs car les personnes vieillissent. Par ailleurs, les demandes d’étudiants affluent dès le printemps. Pour y faire face, il nous faudrait 50 hébergeurs supplémentaires. Nous avons donc besoin de ce relais d’information ».

Source : Solidarités, le magazine de la protection des familles d’AG2R LA MONDIALE, N°6